Nouveau plan logement du gouvernement : ce qui va changer pour vous

Nouveau plan logement du gouvernement : ce qui va changer pour vous

« Construire plus, mieux et moins cher, répondre aux besoins de chacun et améliorer le cadre de vie ». Les mots du ministère de la Cohésion des Territoires résument la série de mesures que le gouvernement vient d’annoncer. Focus sur les mesures concernant l’immobilier neuf avec le dispositif Pinel et le PTZ qui devaient disparaître fin 2017 et qui au final, seront reconduits pendant 4 ans.

 

En bref : le dispositif Pinel et le PTZ prolongés de 4 ans

Deux aides publiques, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) octroyé aux ménages souhaitant acheter leur première résidence principale et le dispositif Pinel consenti aux personnes investissant dans un logement pour le louer, sont « prolongées pendant quatre ans » a annoncé le gouvernement.

De 2018 à fin 2021, ces aides seront « mieux ciblées pour construire plus vite en zone tendue et soutenir la revitalisation dans les zones détendues », a précisé Julien Denormandie.

 

Le prêt à taux zéro pour le neuf uniquement

Le PTZ dans l’ancien disparaît mais ce dispositif est maintenu pour l’achat ou l’investissement dans le neuf dans les zones A, Abis et B1 (avec une souplesse de transition avec la zone B2) soit les zones les plus tendues.

Découvrez les résidences M&A Promotion éligibles Pinel !

 

Le dispositif Pinel prolongé pour 4 ans

Si vous souhaitez investir dans un logement neuf pour louer, vous entendrez parler du dispositif Pinel jusqu’en 2021 avec un recentrage sur les zones A, Abis et B1.    

A ce jour, en investissant dans le neuf dans une grande ville de France située en zone A, Abis et B1, l’avantage fiscal peut aller jusqu’à 63 000 euros !

Le logement ce n’est pas que le logement, le logement c’est la place qu’on a dans la société, c’est son enracinement, c’est la place qu’on a dans la vie.

Emmanuel Macron, le 31 janvier 2017 - Président de la République Française

Cet article est intéressant ? Partagez le !