Estimez le budget de son investissement immobilier locatif

Estimez le budget de son investissement immobilier locatif

Comment estimer votre budget avant votre investissement dans un logement ? Au-delà du prix du bien, il ne faut pas oublier les frais annexes qui peuvent vite faire grimper l’addition… Connaitre son budget prévisionnel avant de vous lancer dans la recherche d’un logement neuf pour investir, c’est gagner du temps dans votre projet. Sortez la calculette et rassurez-vous la liste n’est pas si longue et tout ne sera pas à payer au même moment.

 

Estimez le budget de son investissement immobilier locatif : prix d’achat et annexes

  • Le prix de l’appartement c’est le socle qui aura un impact sur le calcul de vos frais annexes.
  • Les frais annexes que l’on oublie souvent de prendre en compte quand on regarde les annonces de biens à acheter :
    • La garantie d’hypothèque ou de caution exigée par la banque
    • L’assurance décès invalidité qui est obligatoire
    • L’assurance perte d’emploi qui est facultative
    • Les frais de notaire qui sont d’environ 2% à 3% du prix d’achat du bien (pourcentage dégressif en fonction du prix du bien).

Estimez le budget de son investissement immobilier locatif : les frais de votre emprunt immobilier

Les frais de votre emprunt immobilier sont liés à la souscription des garanties et assurances obligatoires et facultatives. Cela comprend :

  • La garantie de votre prêt soit la garantie d’hypothèque ou de caution exigée par la banque en cas d’impayés
  • L’assurance décès invalidité qui est obligatoire afin de couvrir les accidents qui pourraient survenir durant la période de remboursement de votre emprunt
  • L’assurance perte d’emploi qui est facultative et à étudier sérieusement car les conditions d’application de l’assurance sont souvent très complexes
  • Les frais intercalaires qui dans le cas d’un investissement dans le neuf permet de retarder le début du remboursement de votre prêt immobilier afin de le faire coïncider avec la livraison du logement.

Il est possible de dissocier l’emprunt bancaire et l’assurance. Vous pouvez souscrire l’assurance décès invalidité et perte d’emploi auprès d’un autre organisme d’assurance que celui proposé par votre banque. Tous les frais seront décrits dans les offres de prêt que vous allez recevoir.

Estimez le budget de son investissement immobilier locatif : les frais de notaire

A la signature de l’acte de vente, vous devez vous acquitter de frais de notaire. Ils sont réduits si vous achetez dans le neuf et représente 2 à 3% du prix d’achat du bien (8 à 9 % dans l’ancien). Cela comprend :

  • Les honoraires du notaire et de ses collaborateurs (les honoraires sont fixés par décret pour tous les notaires de France alors inutile de comparer)
  • Les frais de dossier engagés pour constituer votre dossier
  • Les droits et taxes que le notaire doit collecter pour l’Etat.