Estimer le budget de son achat immobilier

Estimer le budget de son achat immobilier

Comment estimer votre budget avant l’achat de votre logement ? Au-delà du prix du bien, il ne faut pas oublier les frais annexes qui peuvent avoir un impact non négligeable sur votre budget global. Afin d’éviter de mauvaises surprises et surtout afin d’éviter toute déception après un coup de cœur pour votre futur logement, sortez la calculette pour faire quelques additions. La bonne nouvelle c’est que tous les frais listés ne sont pas à payer en même temps et parfois certaines banques peuvent accepter un financement supérieur au prix de l’appartement. A étudier…

Estimez le prix d’achat d’un bien immobilier avec les annexes pour définir le coût global de votre achat

Le prix de l’appartement c’est le socle qui aura un impact sur le calcul de vos frais annexes. Ils sont souvent oubliés mais il faut prendre en compte :

  • La garantie d’hypothèque ou de caution exigée par la banque
  • L’assurance décès invalidité qui est obligatoire
  • L’assurance perte d’emploi qui est facultative
  • Les frais de notaire qui sont de 2 à 3 % du prix d’achat du bien.

Estimez les frais de votre emprunt immobilier

Les frais de votre emprunt immobilier se composent des garanties et assurances obligatoires et facultatives. Ils comprennent :

  • La garantie de votre prêt qui peut-être une hypothèque ou une caution exigée par la banque (en cas d’impayé)
  • L’assurance décès invalidité qui est obligatoire afin de couvrir les éventuels accidents de la vie.
  • L’assurance perte d’emploi qui est facultative mais qu’il convient d’étudier avant de la souscrire.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Il est possible de dissocier l’emprunt bancaire et l’assurance décès invalidité. Vous pouvez souscrire l’assurance décès invalidité et perte d’emploi auprès d’un autre organisme assurantiel que celui proposé par votre banque.

Estimez les frais de notaire

A la signature de l’acte de vente, vous devez vous acquitter de frais de notaire. Ils sont réduits si vous achetez dans le neuf (2 à 3% du prix d’achat du bien). Cela comprend :

  • La rémunération du notaire et de ses collaborateurs qui est fixée par décret
  • Les frais de dossier engagés pour constituer votre dossier
  • Les droits et taxes que le notaire doit collecter pour l’Etat.

Estimez les frais en lien avec votre ancien logement

En achetant dans le neuf, il faut parfois attendre jusqu’à 2 ans avant d’emménager dans votre nouveau chez vous. Voici les principaux points à prendre en compte dans l’estimation du budget nécessaire pour acheter votre logement :

  • Le loyer de votre logement jusqu’à l’emménagement si vous êtes locataire
  • Le déménagement dans votre nouvel appartement
  • L’éventuel prêt relais que vous allez devoir souscrire
  • Les intérêts intercalaires.

LE SAVIEZ-VOUS ?

En achetant dans le neuf, vous réglez le prix de votre logement en plusieurs étapes. Cela est lié à l’état d’avancement des travaux et aux appels de fonds que vous allez recevoir de notre part. La banque vous verse donc petit à petit une partie du montant de votre emprunt. Vous commencez à le payer qu’à la suite de la livraison du logement mais néanmoins, pendant toute la période de travaux vous allez devoir payer des « frais intercalaires » liés au déblocage des fonds.